L’hiver est maintenant bien loin derrière nous, et nous pensons davantage à notre climatisation qu’à notre système de chauffage. Pour autant, si vous envisagez de changer de mode de chauffage pour quelque chose de plus performant et plus écologique, mieux vaut s’y prendre à l’avance. Voilà pourquoi nous vous proposons de découvrir aujourd’hui un équipement très intéressant pour chauffer votre logement : le poêle à granulés.

Le principe de ce type de poêle

Un poêle à granulés va générer de la chaleur à l’aide d’un procédé de combustion, comme le ferait un poêle à bois ou une cheminée par exemple. On l’appelle aussi poêle à pellets tout simplement car il va être alimenté en pellets en sacs parfois aussi appelés granulés.

Les deux appellations désignent la même chose : des copeaux issus de sous-produits de bois comme la sciure par exemple. Ce combustible va être inséré via un système de vis sans fin, ce qui va permettre un acheminement progressif et à vitesse maîtrisée. La combustion se fait alors de manière progressive elle aussi. Une résistance électrique permet de démarrer le feu, et le poêle dispose d’un ventilateur amenant l’oxygène requis pour que la combustion se fasse.

Efficacité, chaleur et autres fonctionnalités

L’un des grands avantages du poêle à granulés va être d’harmoniser la chaleur produite. Un poêle va permettre de chauffer l’ensemble du logement, ou une très grande partie, là où les radiateurs électriques seraient nécessaires dans chaque pièce. Pour chauffer plusieurs pièces, vous pourrez faire raccorder votre poêle à un système de canalisations venant desservir les pièces souhaitées, comme le fait une pompe à chaleur notamment. Avec ce mode de fonctionnement, le poêle vous permet de chauffer l’ensemble de votre habitat, et ne pas avoir à gérer chaque chauffage de manière individuelle. Vous pourrez même utiliser cet équipement pour générer de l’eau chaude sanitaire en optant pour un modèle hydraulique.

Certains poêles sont programmables. Insérez-y les pellets de bois, puis programmez votre chauffage pour qu’il se mette en marche à une heure précise. Cela vous permet de ne pas l’utiliser inutilement quand vous êtes absent, mais de profiter par exemple d’un logement chauffé quand vous rentrez du travail.

Coût et aides pour ce dispositif de chauffage

Il existe de nombreux modèles de poêles à granulés. Difficile donc de donner un coût précis, mais on estime que le prix moyen de ce dispositif oscille entre 3000 et 6000 euros. Ce tarif comprend à la fois l’équipement et son installation à domicile. Un investissement que vous rentabiliserez vite au fil des années, par rapport à un système de chauffage électrique énergivore. Même en achetant des pellets pour votre poêle, vous réaliserez de précieuses économies par rapport à vos dépenses d’énergies électriques.

De plus, ce type de chauffage étant plus efficace et plus écologique (pellets issus de bois non utilisé) que d’autres dispositifs, son achat et son installation peuvent donner lieu à des aides d’État. Selon votre revenu fiscal de référence et le gain énergétique que permettra ce poêle, vous pourrez donc disposer d’aides financières non négligeables pour passer à ce mode de chauffage performant.